Pseudo Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Accueil
Inscription
Fonctionnement
Informatique - Internet - Loisirs - Santé - Sciences et technologies - Vie courante
Enchères Boutiques
 
     
 
Par : redgirl51
Inscription d'une personne : Il y a 8 an(s)
Meilleures façons : 0
Ajoutée : 19/12/2008
Mots-clés : Agressions  drogue  géorgie  vols  Malaisie  guerre  colombie  Irak  attentats  al quaida  pays dangereux  épidemies  guerre civile  criminalité  farc  somalie  côtes somaliennes  piraterie  otages  bolivie  couvre-feu  lybie  fidji  dengue  OMS  moutisques  fièvres hémorragiques  corrée du nord  chikungunya  maladie infectieuse tropicale  honduras  déliquance  violences armées  car-jacking  attentats suicides  terroristes  afghanistan  talibans 
Connectez-vous pour évaluer !
Note :
Vue : 17281 fois 4 évaluation(s)
Ajouter cette page aux Favoris
Envoyer à un ami
En compétition dans : Information
Les 11 pays les plus dangereux du monde
LES 11 PAYS LES PLUS DANGEREUX DU MONDE

Les 11 pays les plus dangereux du monde



Passer Noël en Irak, c’est possible ! Tout comme visiter les villages troglodytiques en Géorgie. Les destinations dites « dangereuses » attirent les tours opérateurs, malgré les guerres civiles, les violences sur les touristes ou les épidémies. Récemment, un guide de voyage sur l’Afghanistan est paru aux éditions Petit Futé ! Alors que la polémique sur la promotion de telles destinations enfle, voici la liste des onze endroits à éviter.

Colombie : un territoire sous contrôle de la guérilla

Entre les otages des Farc et les opérations armées contre les cartels de la drogue, la Colombie fait généralement la Une de l’actualité sous un aspect dramatique. Un voyage en Colombie ne s’adresse pas à tous les touristes ! Avec une bonne partie du territoire contrôlée par les milices armées des Farc, certaines régions, comme le sud du pays et les frontières avec l’Equateur, le Pérou et le Brésil sont à éviter.

Géorgie : une stabilité politique très fragile

Suite aux dernières tensions entre la Russie et la Géorgie, l’Union Européenne a dernièrement recommandé à ses ressortissants de ne pas séjourner en Géorgie, sauf pour raison impérative. La tension d’une guerre et le déplacement de troupes armées étant toujours sensibles, 200 observateurs mandatés par l’UE veillent à la stabilité de la région.

Somalie : la menace des pirates

Les cotes somaliennes sont l’une des principales zones du monde où sévissent les pirates. Plongé dans la guerre civile depuis 1991, le pays vit au quotidien avec les attaques de gangs qui s’en prennent régulièrement aux navires. En septembre 2008, les 32 membres d’équipage du Ponant, un bateau de croisière français, avaient été pris en otages. Depuis, la dangerosité aux abords de la Somalie ne cesse de s’accroître.

Bolivie : un couvre-feu à respecter

Depuis les récentes tensions qui ont opposé le président bolivien Evo Morales aux gouverneurs des régions autonomistes, un couvre-feu a été décrété dans la province du Pando (nord du pays). Mieux vaut donc de ne pas se rendre dans la région : il y est strictement défendu d’y circuler jusqu’à nouvel ordre, même à pied, de 22 h à 6 h du matin.

Libye : pas de séjours dans le désert

Amateurs de trekking, oubliez le désert libyen. Récemment, la Libye a suspendu la délivrance d’autorisation d’accès à son désert à des fins touristiques. La raison : renforcer la sécurité sur l’axe qui suit la frontière algéro–libyenne. Avant tout déplacement, il est donc recommandé de vérifier, auprès d’une agence de tourisme libyenne agréée ou de l’autorité générale du tourisme, si l’itinéraire projeté est réalisable, ou pas.

Fidji : alerte à la dengue

Le bureau de l’organisation mondiale de la santé (OMS) pour le Pacifique a communiqué une alerte à la dengue. Cette maladie transmise par les moustiques et qui peut provoquer des fièvres hémorragiques, se développe actuellement au sein des îles du Pacifique (Tonga, Kiribati, Nouvelle-Calédonie) et s’est dernièrement propagée aux Fidji.

Corée du nord : un pays sous régime totalitaire

C’est l’un des pays les plus refermés de la planète. Pendant longtemps, la Corée du Nord a refusé les visiteurs étrangers et si aujourd’hui elle ouvre peu à peu ses portes, difficile d’obtenir son visa. Le tour opérateur doit être accrédité par les autorités nord-coréennes et, sur place, la présence d’un guide est obligatoire : récemment, une touriste sud-coréenne a été abattue pour avoir pénétré sur une zone militaire.

Malaisie : nouvelle alerte au chikungunya

Depuis le mois d’août, la Malaisie est en état d’alerte devant la propagation rapide du virus du Chikungunya, une maladie infectieuse tropicale. Cette fièvre, qui a fait frémir la Réunion en 2005, se transmet par une simple piqure de moustique. Particulièrement active le jour et à la tombée de la nuit, cette espèce de moustique s’attaque surtout aux enfants en bas âge et aux personnes âgées.

Honduras : délinquance et violences armées

Les actes de délinquance et les violences armées sont nombreux au Honduras. Vols, car-jacking, agressions… le pays étant l’un des plus pauvres d’Amérique, les touristes étrangers sont des cibles de choix. Les interventions de la police se révèlent peu efficaces et malgré une présence accrue de l’armée, il est préférable d’éviter les centres-villes dès la tombée de la nuit.

Irak : la guerre civile permanente

République sous le règne de Saddam Hussein, régime renversé par une coalition armée, gouvernement provisoire puis élections en 2005 : malgré une relative stabilité politique, le gouvernement irakien reste très fragile. Le pays est la cible de nombreux attentats suicides ou terroristes. Une situation que l’armée américaine peine à maîtriser.

Afghanistan : une sécurité encore très compromise

A Kaboul et dans les régions proches de la capitale, la situation de la sécurité reste mauvaise. Les attentats-suicides sont encore très fréquents et les risques d’enlèvement à travers le pays s’accroissent. Il est donc absolument déconseillé de se rendre en Afghanistan, où les terroristes s’en prennent même aux civils étrangers : en janvier 2008, ils avaient fait exploser l’hôtel Serena.
Commentaires
laazive (3 an(s))  
c'est  dans  ces  pays  instable  dans  toute  sorte  de  domaine  que  les  gens  de  pays  stable  font  des  affaires  et  de  l'argent,  avec  toute  sortes  d'activité,  alors  les  vaccances  biensur  c'est  en  tunisie  apparement  maintenant  c'est  fini  lol
http://benefshop.com
 
 
Retour
 
 
Avertissement
Les Meilleures Façons proposées sur ce site sont rédigées par les membres inscrits au service et sont la propriété de leurs auteurs respectifs. BestMonde.com ne garantit en rien la fiabilité ou la qualité de ces conseils et n'endosse en rien leur contenu. BestMonde.com ne peut être tenue responsable d'éventuels dommages ou inconvénients, quels qu'ils soient, subis suite à leur application.